Qu'est-ce que la thermographie et pourquoi y avoir recours ?

Dans le but de réaliser des économies d’énergie, il est très important aujourd’hui de connaître l’efficacité énergétique d’un bâtiment. L’analyse thermographique est la méthode la plus simple et la plus efficace pour réaliser ce diagnostic et identifier les défauts d’isolation thermique du bâtiment.

Qu’est-ce que la thermographie ?

La thermographie infrarouge est un procédé de mesure thermique qui permet d’obtenir des images sur lesquelles chaque pixel contient une mesure de température. L’utilisation d’une caméra thermique permet ainsi de réaliser des mesures de température de surface sur des parois de tous types tels que les murs, fenêtres, vérandas, plafonds et toitures. Les applications de la thermographie dans le bâtiment sont nombreuses, notamment pour identifier les défauts d’isolation thermique.

Que peut-on attendre d’une thermographie de bâtiment ?

Un des principaux objectifs de la thermographie est de déterminer la présence de fuites d’énergie (ponts thermiques) subies par l’enveloppe ou la structure d’un bâtiment. La plupart des fuites et désordres thermiques sont en effet invisibles à l’œil nu, et la thermographie permet de déceler et anticiper les défauts d’isolation, et de mettre en œuvre des actions de remédiation.

Parmi les applications importantes de la caméra thermique, citons également :

  • La mise en évidence des défauts d’isolation thermique, sur lesquelles s’appuient les bureaux d’étude ou installateurs pour constater les fuites thermiques et trouver les solutions d’amélioration.
  • La détection d’anomalies de fonctionnement dans une installation de chauffage central ou la localisation d’une fuite dans un plancher chauffant
  • La détection et localisation de courant d’air, infiltrations, d’humidité
  • L’inspection de travaux d’isolation en cours ou déjà réalisés : diagnostic, production de relevés visant à évaluer la qualité des travaux réalisés.

Quels sont les avantages de l’analyse thermographique ?

Puisqu’elle fournit un diagnostic global et précis de l’efficacité thermique d’un bâtiment et permet d’identifier les sources de déperdition d’énergie, la thermographie offre de nombreux avantages.

En identifiant les défauts d’isolation, la thermographie permet de mettre en œuvre des actions ciblées et de mesurer leur impact, conduisant ainsi à réaliser des économies d’énergie. Cette technique est simple, rapide et relativement peu coûteuse au vu des économies réalisées par la suite. De surcroît, les interventions sur un bâtiment réalisées à la suite d’un diagnostic thermographique sont moins coûteuses et plus ciblées. L’analyse thermographique permet également de se prémunir des dégâts futurs dus à des infiltrations.

Comment réaliser un diagnostic thermographique dans de bonnes conditions ?

Plusieurs conditions sont requises pour réaliser une thermographie dans les meilleures conditions. En premier lieu, la température extérieure doit être significativement différente de la température intérieure, et le chauffage du bâtiment doit être en marche afin d’obtenir des images plus contrastées. En cas de clichés réalisés en extérieur, les conditions météo doivent être favorables (absence de pluie, brouillard, vents forts). Enfin, la température extérieure doit être relativement stable depuis plusieurs heures.

Comment réaliser une thermographie ?

Il existes plusieurs manières de réaliser une thermographie. Celle-ci peut être effectuée à l’aide d’une simple caméra thermique, ce qui est plus avantageux en termes de coûts et de logistique (nécessite un minimum de matériel).

Il est également possible de réaliser une thermographie aérienne, ce qui permet d’obtenir différentes prises de vue et de mener une analyse plus fine et plus complète des propriétés thermiques du bâtiment. Une telle méthode nécessite des conditions météorologiques idéales (absence de pluie ou de brouillard, vent faible).

Auparavant prise d’un avion ou d’un hélicoptère, la thermographie aérienne se faisait uniquement à l’échelle d’une ville ou d’un village. Aujourd’hui, l’utilisation de drones rend possible la réalisation d’une thermographie aérienne à l’échelle individuelle.

Le saviez-vous ?

La thermographie doit son origine à l’astronome allemand Sir William Herschel qui, en 1800 réalisa des expériences avec la lumière du soleil. Son fils, Sir John Herschel, produisit la première image infrarouge en 1840.