Pourquoi installer un calorifugeage ?

Le calorifugeage consiste à isoler les canalisations d’eau et de chauffage pour éviter les déperditions de chaleur, notamment dans le cas d’une canalisation qui passe dans une zone non chauffée.

Pourquoi avoir recours au calorifugeage ?

L’isolation d’un logement ne se fait pas que par la toiture et les murs : une part importante des déperditions de chaleur se font au niveau des tuyaux du réseau de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Plus le réseau de chauffage est étendu et traverse des pièces non chauffées comme le garage ou la cave, plus ces pertes sont importantes ; celles-ci peuvent représenter plus de 20% de la chaleur produite par le système de chauffage. Le calorifugeage permet de réaliser jusqu’à 10% d’économies d’énergie. Le calorifugeage permet également de limiter la prolifération des légionnelles en maintenant l’eau chaude à température constante.

Fonctionnement et installation

Pour isoler les canalisations d’eau et de chauffage, les tuyaux sont revêtus de matériaux isolants et résistant à la chaleur : coquilles en fibres minérales, mousse de polyuréthane ou polyéthylène, manchons en mousse ou en caoutchouc cellulaire. Une couche de protection supplémentaire peut être nécessaire (aluminium, toile de plâtre, PVC, ou encore acier si la tuyauterie se trouve en extérieur). Il est également possible de recouvrir le ballon d’eau chaude d’une housse isolante en laine minérale doublée de PVC ou d’aluminium.

Il existe plusieurs classes de calorifugeage déterminées par la réglementation, allant de 1 à 6 par ordre de performance.

Savoir si le calorifugeage est nécessaire :

Il est recommandé de faire installer un calorifugeage dans les cas suivants :

  • Si les tuyauteries et les points de chauffage sont relativement éloignés l’un de l’autre
  • Si les canalisations traversent des pièces froides comme la cave ou le garage, ce qui implique de grandes chances de déperditions de chaleur.

Les avantages du calorifugeage

Le calorifugeage offre de nombreux avantages :

  • Réduction de la consommation énergétique (jusqu’à 10% d’économies d’énergie)
  • Meilleur acheminement de l’eau chaude dans toute l’habitation
  • Meilleur confort en toute saison
  • Protection des canalisations et du ballon d’eau chaude

Pour aller plus loin

Au-delà du calorifugeage, plusieurs solutions permettent d’optimiser l’installation de chauffage et de limiter la perte de chaleur :

  • L’installation les tuyaux d’eau chaude en zone chauffée
  • L’installation des points de distribution d’eau chaude sanitaire proche de la production d’eau chaude
  • Un réseau plus court, outre son coût d’installation plus faible, permet de limiter les pertes de chaleur