Comprendre une facture d’électricité et réduire son coût

En regardant une facture d’électricité, la majorité des Français sont un peu perdus, il y a une multitude de lignes, une consommation sur la période et puis un montant en euros en bas de page. Ce qu’on retient souvent c’est qu’on aimerait que ça coûte moins cher.

Vous vous demandez quelle est la signification des différentes lignes de votre facture ? Comment vous pourriez la réduire ? Homeys est là pour vous aider !

Une facture électrique se décompose en trois morceaux :

  • L’abonnement,
  • La consommation,
  • Les taxes.

Difficile de faire de l’optimisation fiscale sur sa facture d’électricité, c’est donc sur l’abonnement et les consommations que doivent se focaliser vos efforts.

Pour commencer, allez voir votre compteur Linky et faites défiler les informations avec la touche + pour prendre note de trois informations :

  • Le nom du contrat,
  • La puissance souscrite,
  • La puissance maximale.

Vous avez plusieurs compteurs et souhaitez que l’on vous aide en faisant cette opération à distance ?

La puissance souscrite et les abonnements heure creuse / heure pleine : faites le bon choix pour réduire votre facture

Le montant de l’abonnement dépend de la puissance électrique souscrite. Pour être optimale, cette puissance (Puissance souscrite) doit être en accord avec les besoins de votre installation (Puissance max), ni trop haute, ni trop basse. Si elle est trop haute, vous payez trop cher pour rien et si elle est trop basse, votre compteur va disjoncter régulièrement (ou faire des dépassements de puissance pour de très grosses installations).

Les fournisseurs proposent différentes puissance lors de la mise en place du contrat (3kVA, 6kVA, 9kVA, 12kVA, 15kVA, 18kVA…). Si votre puissance souscrite est largement supérieure à votre puissance max, appelez votre fournisseur d’énergie pour la faire changer. Ca ne vous coûte rien et vous allez économiser de l’argent !

Si vous avez de nombreux compteurs dans votre immeuble ou dans votre parc immobilier et que vous souhaitez faire cette analyse sans vous déplacer, appelez nous 01 83 62 35 79, on peut le faire à distance pour vous gratuitement.

Quand vous avez fait défiler les informations sur votre compteur, vous avez aussi récupéré une information sur le type de tarif que vous avez (base, HP/ HC). Alors que si vous êtes en tarif de base, l’électricité vous coûte toujours le même prix quelle que soit l’heure de la journée, avec les heures creuses / heures pleines c’est moins cher de consommer la nuit que le jour.

Comment savoir si je ferais mieux de changer de tarif ?

Pour savoir quel est le type de tarif optimal, il faut des détails sur votre consommation au cours de la journée. Pour faire cette analyse, il faut reprendre votre historique horaire de consommation des derniers mois et faire le calcul pour savoir si le tarif base ou HP/ HC aurait été plus avantageux. Pour avoir vos données vous pouvez vous connecter sur votre espace client ou bien nous appeler pour que nous conduisions gratuitement cette analyse à votre place.

Le prix d’achat de votre électricité

Les fournisseurs d’énergie vendent l’électricité à des prix différents et il est donc nécessaire de faire une fois de temps en temps une étude de marché pour savoir qui la vend au prix le plus bas. Il existe un très bon outil mis en place par l’état pour cela, il est disponible ici et vous permet de comparer les offres des différents fournisseurs. Sachez que vous pouvez facilement gagner 10% sur le prix d’achat de votre électricité en changeant de fournisseur.

Les taxes

Les taxes, c’est environ 40% de la facture totale d’électricité et vous n’avez pas vraiment de levier pour les réduire. Elles sont au nombre de 4 et leur montant dépend notamment de votre commune et de votre département.

Taxes sur l’électricité au 1er février 2020 :

  • CSPE (Contribution au service public de l’électricité)
    • Taux : 22,5€ /MWh
    • Proportion de la facture : 15% du prix du kWh
    • Affectation : Elle finance le développement des énergies renouvelables et les coûts élevés de l’électricite dans les DOM
  • CTA (contribution tarifaire d’acheminement)
    • Taux : 27,04% sur la partie fixe du TURPE
    • Proportion de la facture : 15% de l’abonnement
    • Affectation : Elle finance la retraite des agents ENGIE - EDF
  • TCFE (Taxe sur la consommation finale d’électricité)
    • Taux : jusqu’à 9,82€ /MWh
    • Proportion de la facture : 6% du prix du kWh
    • Affectation : Elle est reversée aux communes et aux départements, ce sont en réalité deux taxes, l’une communale et l’autre départementale
  • TVA (Taxe sur la valeur ajoutée)
    • Taux : 5,5% sur l’abonnement, 20% sur la consommation

Vous souhaitez réduire le poste achat d’énergie de votre copropriété ? Vous gérez un parc immobilier avec des centaines ou des milliers de bâtiments et souhaitez réduire votre facture d’énergie ?