Pourquoi la crise du covid devrait vous pousser à suivre encore plus vos opérations grâce à des outils connectés ?

Suivi à distance - 05/15/2020

Dans la crise sanitaire actuelle, les modes opératoires habituels sont remis en question et doivent être repensés pour continuer à être aussi efficaces avec de multiples contraintes supplémentaires (réduction de déplacements, port du masque, limite des contacts entre clients et prestataires…)

Cette crise nous amène aussi à réfléchir aux priorités du monde d’après et à la place donnée à la résilience des modèles de développement dans un monde qui fera, c’est certain, de plus en plus attention à son empreinte sur la planète.

La baisse des consommations énergétiques reste au coeur des priorités

En France, les appels sont nombreux pour que la relance économique à venir soit axée sur la transition écologique et que les aides publiques à venir permettent le développement tant au niveau local que national de modèles d’entreprises qui réduisent notre empreinte écologique. L’énergie est bien sûr au coeur des débats puisqu’elle participe largement aux émissions de CO2 dans l’atmosphère d’une part et d’autre part que les solutions sont connues pour réduire la consommation énergétique des bâtiments. Le dernier point c’est bien sûr que la rénovation énergétique est une filière qui continue de se construire, qui emploie des centaines de milliers de personnes et qui doit donc être soutenue. En France, c’est environ 24 milliard d’euros par an.

Des déplacements plus compliqués c’est encore plus de valeurs pour le suivi à distance

Pendant toute la période de confinement, les déplacements étaient réduits au minimum, pendant le déconfinement progressif, ils resteront limités. Dans ce cadre là, la priorité pour les mainteneurs et tous ceux qui opèrent dans les bâtiments c’est d’analyser en amont les déplacements pour s’assurer que l’on ne fait que ceux qui sont utiles. Analyser un déplacement à venir demande d’avoir des informations sur le fonctionnement du bâtiment à l’instant t et c’est exactement ce que permettent les objets connectés (IoT) et les outils d’analyse de données : ils permettent de vous alerter d’un problème et d’en identifier la cause à distance.

Pour ne donner qu’un seul exemple, lorsque dans un immeuble chauffé au chauffage collectif, un occupant se plaint du froid : vous pouvez vérifier à distance sur Homeys la température intérieure dans le bâtiment, regarder si le circuit primaire est encore en route et répondre avec des éléments factuels sur la température à l’occupant.

Nos clients nous le disent, grâce à la surveillance à distance ils gagnent du temps et améliore leur qualité de service, encore plus dans l’environnement contraint actuel. Plus de télétravail c’est plus de temps chez eux pour les salariés et donc un besoin accru de confort dans les logements

Avec le développement du télétravail, le confort de l’habitat sera de plus en plus important. Les salariés ont besoin d’être bien chez eux pour être efficace. Une partie de l’objectif de confort des bureaux est reporté sur les logements. Le confinement a aussi fait prendre conscience aux français de l’importance de se sentir bien chez soi. On dit souvent que les travaux de rénovations énergétique sont déclenchés par un besoin de confort, plus que par un besoin de réduction de la facture d’énergie !

Les outils connectés permettent ici d’améliorer le confort dans le logement en le pilotant et en le surveillant pour être alerté en temps réel d’une baisse anormale du niveau de confort (mais aussi d’une hausse de la consommation !)

De plus grandes difficultés à rentrer dans les logements, les bâtiments, il faut favoriser les relevés automatiques

Cette période de confinement a aussi ouvert une période de distanciation sociale qui a pour conséquence logique de limiter au maximum les contacts entre les clients et leurs prestataires. La relève à distance, sans entrer dans les logements, renforce alors son utilité, permettant de suivre la température ou la consommation énergétique sans contact et sans déplacement.

Mettre en place des outils digitaux c’est économiser

Homeys équipe plus de mille bâtiments sur le territoire français et a permis à ses utilisateurs de réaliser de précieuses économies d’énergie pouvant aller jusqu’à 25% sans travaux. Au delà de ces économies, c’est beaucoup de temps gagné pour les équipes de maintenance et de gestion du patrimoine, des alertes en temps réel permettant d’être plus réactif et enfin une transparence accrue pour une meilleure entente entre les différentes parties prenante.

Vous aussi vous voulez gagner du temps, améliorer votre qualité de service et réduire votre consommation d’énergie ? Nos équipes sont disponibles pour échanger alors n’hésitez pas à nous contacter

Henri