Grand débat national : que disent les contributeurs sur le logement ?

Chauffage - 03/15/2019

La synthèse des contributions citoyennes au grand débat national, disponible sur la plateforme du débat[1], montre que le logement a bien été un sujet de discussion. Ce sont surtout les contributions apportées aux thèmes de la transition écologique et de la fiscalité et des dépenses publiques qui mentionnent le logement. Les réponses parfois ambivalentes démontrent la nécessité de mieux informer les citoyens sur les dispositifs d’aides existants dans le secteur.

Les Français demandent des alternatives plus écologiques aux modes de chauffage actuels…

Sur les 505 122 contributions aux questionnaires portant sur la transition écologique, 52% des répondants estiment qu’il existe une alternative plus écologique à leur mode de chauffage actuel. Aussi, 4,5% pensent que l’isolation et la rénovation des logements est la solution principale pour lutter contre le dérèglement climatique.

Et se plaignent de la précarité énergétique des logements qu’ils occupent

Les sujets liés à la performance énergétique des logements sont également particulièrement mentionnés au regard des enjeux de précarité énergétique. Sur Entendre la France[2], nombreuses sont les contributions qui dénoncent les modes de chauffage à « radiateurs grille-pain » dans les logements sociaux. Ces radiateurs impliquent en effet des dépenses énergétiques très élevées pour les ménages les plus vulnérables économiquement.

La politique du logement est citée en second dans les pistes de réduction des dépenses publiques

Mais, en parallèle, les contributions apportées à la thématique fiscalité et dépenses publiques demandent majoritairement une réduction des dépenses de l’État pour réduire les impôts et la dette publique. Le logement est identifié comme le second poste de réduction des dépenses, par 22% des contributeurs, derrière l’enveloppe allouée à la défense (28%). Il faut toutefois noter qu’aucune précision n’est donnée sur les dispositifs ici ciblés dans la politique du logement.

Le manque de connaissance des dispositifs actuels se traduit par un sentiment d’inefficacité et d’inadaptation de la dépense publique

Par ailleurs, moins de la moitié des français qui se sont exprimés déclarent avoir connaissance des « aides et dispositifs qui sont aujourd’hui proposés par l’État, les collectivités, les entreprises et les associations pour l’isolation et le chauffage des logements et pour les déplacements » (42%). A la question « Qu’est-ce qui pourrait vous inciter à changer vos comportements qui ne sont pas écologiques ? », les réponses demandant des aides économiques pour la rénovation du logement sont les plus récurrentes.

Grand débat national : que disent les contributeurs sur le logement ? Il semble ainsi que le recours aux aides telles que celles fournies par l’Anah - notamment le dispositif instauré en 2019 à destination des ménages les plus modestes pour financer le remplacement d’une chaudière au gaz ou au fioul par une chaudière gaz à condensation pour 1 euro[3] - ou les crédits d’impôt comme le CITE, pourrait être amélioré. Une meilleure information sur ces dispositifs pourrait ainsi permettre d’accélérer les décisions en faveur de l’amélioration de la performance énergétique des logements.

Permettre un recours plus large à ces aides est d’autant plus important que leur mise en place est source d’économies pour les ménages, par une réduction de la facture énergétique. La possibilité de faire des économies via des actions en faveur de l’environnement est d’ailleurs pressentie par 77% des répondants. Cela est particulièrement vrai dans le logement puisque l’amélioration de la performance énergétique des bâtiments et des chaudières couplée à davantage de sobriété, notamment en limitant la surchauffe, font drastiquement baisser la consommation et donc les charges énergétiques.

[1] https://granddebat.fr/media/default/0001/01/92f25ccbe0c810c14ef9b9e6a2cebae22265ab6f.pdf

[2] Entendre la France est une association qui a organisé des réponses aux questions du grand débat via l’application Messenger : https://www.entendrelafrance.fr

[3] https://www.mychauffage.com/blog/la-chaudiere-a-1-euro

Maud