6 astuces pour gérer facilement la comptabilité d’une petite copropriété

Chauffage - 12/24/2018

De plus en plus de personnes choisissent de gérer eux-mêmes leur copropriété dans le but, entre autres, de faire des économies. Voici quelques astuces si vous vous lancez dans la gestion d’une copropriété.

Alléger sa gestion bancaire

Depuis 2015, un syndicat de copropriété est tenu d’avoir un compte bancaire séparé au nom de la copropriété. Cependant, si vous gérez une petite copropriété (moins de 15 lots), vous pouvez vous dispenser de cette règle. Il est donc possible d’alléger votre gestion financière en ayant un sous-compte individualisé. Indépendamment, vous pouvez choisir la banque que vous voulez.

Ne sous-estimez pas la gestion de la comptabilité d’une copropriété

Même si la copropriété est petite, il est important de ne pas sous-estimer le temps que vous allez passer à sa gestion. Au dessus de 10 lots, il devient réellement compliqué de gérer soit-même sa copropriété. Assurez-vous de faire en amont le point sur le temps que cela vous prendra et de mettre toutes les chances de votre côté afin de réussir. Vous pouvez évaluer le nombre d’heure que cela peut vous prendre par semaine et opter alors pour une gestion partagée si besoin.

Alléger votre comptabilité

Si vous tenez une copropriété de moins de 10 lots, il est possible d’alléger votre dispositif comptable. Vous pouvez adopter une comptabilité simplifiée, c’est à dire sans partie double, si vous avez un budget annuel inférieur à 15 000 €. Il est possible de constater ses engagements en fin d’exercice (art. 14-3 de la loi de 1965). Pour simplifier votre comptabilité vous pouvez aussi opter pour la dématérialisation de vos factures avec des solutions spécialisées.

Gérez une copropriété en bonne santé

Ne vous lancez pas dans la gestion d’une copropriété qui n’est pas saine. Si votre copropriété est actuellement endettée ou qu’il y a des contentieux en cours, vous risquez d’y passer beaucoup plus de temps et d’argent que prévu. Etudiez le risque avant de vous engager, notamment avec des professionnels. Aussi, il est possible de souscrire à une garantie complémentaire afin de couvrir votre syndicat de copropriété.

Entourez-vous pour gérer votre copropriété

Il est possible rapidement que vous n’ayez pas toutes les connaissances requises pour gérer votre syndicat de copropriété et c’est bien normal. Aussi, n’hésitez pas à vous entourer d’associations de propriétaires pour vous aider dans votre gestion. Moyennant une cotisation annuelle cela vous permettra d’avoir des conseils, des ressources ou des formations. Un bon moyen d’apprendre et d’éviter les erreurs.

Optez pour des outils de comptabilité

Afin de gagner du temps et d’avoir une vision claire sur les entrées et les sorties de votre comptabilité, il est recommandé d’opter vous des logiciels de comptabilité ou de gestion. Certaines solutions en ligne vous permettront de ne pas accumuler de papier et de vous perdre. Souvent peu coûteuses, cela vous fera gagner un temps précieux dans votre comptabilité.

Maud